top of page
Rechercher
  • solomusic95

Des attentes plus ou moins conscientes

Il y a mille et une raison qui peuvent pousser une personne à demander à son parent de partager son parcours de vie.


Je le constate dans ma pratique : ce sont le plus souvent les enfants qui demandent à leur père ou mère, et parfois grand-parent, d’accepter de replonger dans ses souvenirs pour dérouler le fil rouge de son histoire personnelle afin de la transmettre à la famille.


Si l’idée est avant tout de conserver la voix et l’histoire d’un être cher, d’autres attentes plus ou moins conscientes sont souvent présentes, comme découvrir de nouveaux aspects sur sa vie, avoir des réponses sur sa propre histoire, renouer le dialogue ou le garder vivant, maintenir un lien fort, prouver son amour et son intérêt envers cette personne, lui accorder de l’attention, lui offrir l’opportunité de déposer son récit de vie, de mettre des mots sur des situations qui lui ont parfois échappées, ou encore garder l’image d’un couple soudé et/ou transmettre un modèle de couple soudé aux futures générations (notamment dans le cas d’un récit à deux voix).


De nombreuses peurs sous-jacentes sont souvent aussi présentes, comme la crainte de ne pas avoir toutes les pièces du puzzle ou de ne pas avoir le temps de réparer, ou encore la peur de perdre un modèle ou de ne pas avoir toutes les informations (dans le cadre d’une entreprise familiale par exemple).


Mais au final, peu importe les raisons qui poussent à vouloir entreprendre cette démarche car ce qui est certain c’est que chacun y trouve son compte, aussi bien la personne qui transmet ses mémoires – et qui réalise par la même occasion la richesse de son existence – que la personne qui initie ce projet familial.

A chaque fois que je remets ces récits de vie sur une clé USB, je me réjouis de savoir que grâce à Une Vie une Histoire une famille va pouvoir entamer ou poursuivre un dialogue, se remémorer ensemble des souvenirs, questionner, faire la lumière parfois sur des malentendus ou des secrets de famille, se réjouir d’avoir pu raconter les moments forts de son existence, et de transmettre en quelque sorte le flambeau aux nouvelles générations.

 Transmettre son récit de vie aux nouvelles générations est un cadeau qu'on se fait à soi-même mais aussi à ses proches.

Posts récents

Voir tout
bottom of page